En cette fin d’année scolaire, nous vous proposons de découvrir ou redécouvrir les dix articles les plus populaires, produits par des étudiants d’Audencia SciencesCom pour Mediafactory au cours de l’année passée. ASMR, body positivisme ou encore réseaux sociaux et influenceurs font partie des thèmes qui vont ont le plus intéressés.

 

1. Bookstagram : la critique littéraire 2.0

livres téléphone

Le phénomène Bookstagram, ces critiques littéraires rédigées pour Instagram, a pris de l’ampleur. Les maisons d’édition s’en emparent pour donner un nouveau souffle à leur communication. Interview de trois bookstagrammeuses réalisée par Manon Novaretti.

 

2. Quand les marques s’engouffrent dans le « body positive »

Des marques comme AsosDesigualMissguided ou encore Fenty ont adopté une démarche “body positive” dans leurs campagnes publicitaires. Les mannequins sont plus rondes et affichent fièrement leurs particularités (taches de rousseurs, vergetures, cheveux crépus...). Un article de Victoria Fagbemi.

 

3. Quand un compte Instagram se transforme en livre

Avec plus de 251 000 abonnés sur Instagram, Morgane Ortin, créatrice du compte @Amours_solitaires, partage au monde entier des centaines de déclarations d’amour anonymes. Après avoir reçu des milliers de messages, elle en a finalement retenu 278 pour les incorporer dans un livre. Un article de Lorena Lévêque.

 

4. Réseaux sociaux : la fin du règne des influenceurs ?

Avec 3,4 milliards d’utilisateurs de réseaux sociaux dans le monde, le secteur du marketing d’influence explose. Les influenceurs sont de plus en plus sollicités par les marques. Mais ce phénomène tend déjà à s’essouffler. En cause : la perte de crédibilité des grands influenceurs et la quête d’une plus grande authenticité. Un article de Marine Pohu.

 

5. Les marques à l’assaut de l’ASMR

L’ASMR intéresse de plus en plus les marques, qui l’utilisent pour leurs campagnes de communication. Du sponsoring à la création de contenus spécifiques, elles profitent du succès de cette pratique pour se mettre en avant. Mais jusqu’à quel point doivent-elles accompagner le sommeil des consommateurs ? Un article de Camille Ramare.

 

6. Webserie S3E3 : Le numérique se met au vert

Numérique Vert

Pour la troisième saison de la websérie Mediafactory, les étudiants d'Audencia SciencesCom interrogent l'impact de l'écologie sur la communication. Interview de Marine Louessard, responsable commerciale Ouest de To Good to Go.

 

7. Le slow-journalisme, une réponse à l’infobésité

Un jour, un buzz médiatique. Avec l’explosion des flux numériques d’information, les médias survivent grâce à la production de contenus toujours plus séduisants. Dans ce brouillard médiatique où capter un public de plus en plus connecté est devenu un vrai défi, le « slow-journalisme » veut mettre en lumière des sujets plus profonds. Un article d’Élise Coussemacq.

 

8. Les rappeurs défient les codes de la com’ (1/3)

La communication dans le rap défie les codes. Ces artistes fuient les plateaux télévisés, nouent un contact direct avec leurs fans et innovent pour faire la promotion de leurs albums. Première partie d’un zoom sur trois rappeurs ou groupes qui rivalisent d’imagination pour créer la surprise : Nekfeu, Lorenzo et PNL. Un article de Chloé Le Piver.

 

9. Mon histoire avec « Ça commence aujourd’hui »

Nous sommes nombreux à aimer écouter des histoires… Et à cela s’associe la notion de storytelling : récit de Victoire De Laitre, étudiante à Audencia SciencesCom, qui s’est découvert une passion pour l’émission « Ça commence aujourd’hui ».

 

10. Pourquoi sommes-nous si accros à Instagram ?

Saviez-vous qu’aujourd’hui plus d’un milliard de personnes utilisent l’application Instagram ? Parmi eux, 71% ont moins de 35 ans et se connectent en moyenne 53 minutes par jour ! Impressionnant non ? Plongez avec Victoire De Laitre dans les coulisses d’une application pas aussi « instagrammable » qu’on voudrait nous faire croire.

A propos de l'auteur :

a écrit 1 articles sur le blog Mediafactory.

-->

Comments

0