On le sait, le secteur de la communication et des médias est en constante évolution. Quotidiennement, de nouveaux métiers et disciplines apparaissent, faisant disparaître les plus anciens. C’est le cas du marketing de contenu, qui se développe de plus en plus, en particulier grâce aux réseaux sociaux et aux avancées du web.

Le marketing de contenu : c’est quoi ?
Également connu sous le nom de « Content Marketing », il se définit comme une stratégie marketing qui consiste à créer et diffuser aux clients et prospects du contenu média informatif, ludique et à forte valeur ajoutée. Plus simplement, il s’agit de créer du contenu intéressant pour attirer l’attention de cibles qualifiées. Il va donc permettre aux marques de se faire connaître auprès d’elles, et d’améliorer leur image. Le marketing de contenu est apparu pour s’adapter aux comportements des consommateurs. Depuis quelques années, c’est en effet lui qui a le pouvoir. Son niveau d’exigence a nettement augmenté. Le contenu consiste donc, pour une entreprise, à devenir son propre média, en produisant de l’information utile et en créant une relation non commerciale avec son prospect ou client.

Pour utiliser cette technique à bon escient, voici 8 règles d’or du marketing de contenu !

1. Trouver des objectifs pertinents

La réflexion stratégique est la base d’un contenu pertinent. Et les premières choses à définir sont les objectifs. Il est important de se poser les bonnes questions : Pourquoi mettre en place le marketing de contenu ? Qu’est-ce que cela va apporter à la marque ? Quels sont les objectifs de communication qui justifient cette stratégie ?

2. Bien réfléchir à ses cibles

Ce sont les cibles qui vont déterminer la stratégie de contenu à mettre en place. Pour les trouver, la marque doit à nouveau être capable de répondre à un certain nombre de questions ? A qui je m’adresse ? A quoi s’intéresse cette cible ? Quels sont les sujets qui la concernent ? Qui la touchent ? Quel est son lien avec la marque ?

3. Mettre en place une veille complète

Une fois que la stratégie de contenu est mise en place, il est primordial de réaliser une veille complète. Surveiller ses concurrents pour ne pas reproduire les mêmes contenus est une pratique à ne pas prendre à la légère. Cependant, il peut être utile de s’inspirer des sujets qu’ils traitent, afin de savoir quels sont ceux qui intéressent le plus les internautes.

4. Trouver des thèmes et sujets cohérents

Après l’étape de la veille, on sait à présent quels types de thèmes et de sujets peuvent être abordés, et quels sont ceux à éviter. Pour choisir les plus pertinents, des outils existent sur Google. Par exemple, AnswerThePublic est une plateforme qui permet de savoir quelles sont les questions que se posent principalement les internautes. Pour une entreprise, il ne faut pas non plus négliger le référencement dans le choix du thème à aborder.

5. Déterminer une ligne et un planning éditorial

Pour mettre en place une stratégie de contenu efficace, une ligne éditoriale est un outil indispensable ! En quoi consiste-telle ? Tout simplement, à rester cohérent dans chaque contenu rédigé et publié. Cela nécessite de déterminer un ton à employer, un certain nombre de mots en fonction de l’intensité du sujet à traiter, des thèmes récurrents… Un planning éditorial doit également être mis en place. En effet, publier les contenus à des moments stratégiques de la journée et de la semaine, et à une fréquence régulière est fortement conseillé !

6. Bien illustrer ses contenus

Pour attirer l’oeil du lecteur, l’illustration des contenus est fondamentale. C’est ce qui donnera envie à l’internaute de cliquer sur l’article pour le consulter. Pour cela, des banques d’images gratuites et libres de droits sont disponibles sur le web. Et pour les moins à l’aise sur les logiciels de traitement d’image, des outils très intuitifs et simples d’utilisation sont disponibles. Ils permettent de réaliser de très jolis montages !

7. Ne pas négliger la relecture

La dernière étape (ou presque) d’une bonne rédaction de contenu est la relecture et la correction. A ne pas négliger, même par les meilleurs rédacteurs !

8. Utiliser les bons leviers de diffusion

Enfin, après avoir rédigé et illustré des contenus, il faut être capable de les diffuser. Et pour cela, utiliser les bons leviers est essentiel. En fonction de la cible définie, ces derniers vont évoluer. Parfois, il suffira de publier sur le blog de l’entreprise. D’autres fois, les réseaux sociaux seront de précieux alliés. Notamment Facebook, ou encore Linkedin, qui sont de très bons relais. Tout en restant à l’affût des réseaux sociaux montants (en fonction des cibles que l’on souhaite toucher). 

A propos de l'auteur :

a écrit 3 articles sur le blog Mediafactory.

-->

Comments

0