Le site Minutebuzz.com appartient désormais au passé… Séchez vos larmes, le média de divertissement le plus viral de France n’a pas disparu mais a fait un choix des plus audacieux : se consacrer uniquement aux réseaux sociaux !

 

« Le futur de l’information se trouve en vidéo sur les réseaux sociaux. »

Depuis le 3 octobre, les 70 000 articles et vidéos créées depuis 2010  ont disparu. En lieu et place du site web, l’internaute se trouve redirigé vers les comptes Facebook, Snapchat, YouTube, Instagram et Twitter de Minutebuzz… Ce dernier devient ainsi le premier média européen à proposer de l’info exclusivement en vidéo et en live, sur les réseaux sociaux. 

Pour Laure Lefevre et Maxime Barbier, les fondateurs, « le futur de l’information se trouve en vidéo sur les réseaux sociaux ». Ce choix est en réalité l’aboutissement d’une stratégie opérée depuis un an et demi : celle de convertir les lecteurs en spectateurs. En effet, chaque mois, ce sont plus de 600 vidéos qui sont publiées et relayées des milliers de fois sur les réseaux sociaux.

Une prise de risque calculée, qui, selon le duo, ne peut se révéler que gagnante : « Dès aujourd’hui, notre site ne redirigera plus que vers nos plateformes sociales. La majorité de notre audience vient de ces plateformes… En ce sens, on ne renonce pas à une audience, on se consacre à une autre ».

7000 

C'est le nombre de vidéos
publiées par Minutebuzz
depuis sa création, en 2010. 

2010

C'est la date de création de Minutebuzz. 

600

C'est le nombre de vidéos qui sont publiées chaque mois par le média social. 

A propos de l'auteur :

"Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais." Oscar Wilde

a écrit 3 articles sur le blog Mediafactory.

Comments

0