Brut X dans la cour des grands du streaming

Brut X dans la cour des grands du streaming

Le média français Brut vient de lancer sa plateforme de streaming en misant sur les ingrédients qui ont fait son succès. De quoi séduire les jeunes générations en quête de sens ?

Un média français constitué uniquement de vidéos publiées sur internet et qui plaira aux jeunes? Voici le challenge relevé en 2016 par Renaud Le Van Kim, Guillaume Lacroix et Laurent Lucas avec la création de Brut. Faits de société, interviews, courtes biographies d’artistes et personnalités publiques… l’offre du média est large et les thèmes sont diversifiés et engagés. Fort de leur succès, ils se lancent un deuxième défi et pas des moindres puisque cette fois-ci c’est sur un marché en plein essor et très concurrentiel qu’ils font leur entrée : le streaming. 

En effet, en avril 2021, Brut a lancé Brut X, sa plateforme de streaming à un prix défiant toute concurrence : 4,99€ pour accéder à des séries, films et documentaires réalisés par des journalistes du média. La ligne éditoriale est maintenue puisque Brut X propose toujours des contenus engagés, des débats sociétaux tels que l’écologie, le féminisme, la question du genre ou encore la liberté d’orientation sexuelle. Mais cette fois-ci les sujets sont plus explicités, sous forme de fictions ou non, puisque la durée est plus longue que les fameuses vidéos d’une à dix minutes que l’on peut retrouver sur l’Instagram de Brut.

Un catalogue resserré

Au travers de son contenu engagé, la plateforme de streaming se démarque de toutes les autres mais pas que. Brut X annonce privilégier la qualité à la quantité est ne propose pas un catalogue très abondant de séries, films, documentaires comme Netflix par exemple. Une série exclusive sort tous les mois et un documentaire toutes les semaines. Couloirs d’expression pour les artistes engagés, Brut X permet de donner de la visibilité à des créateurs qui ne trouveraient pas leur place chez les plus grands. Néanmoins, en raison de son arrivée tardive sur le marché, la plateforme n’est pas à la hauteur de Netflix ou Amazon Prime Vidéo en matière de fonctionnalités (reprendre la lecture l’a où on s’était arrêté, passer l’intro d’une série…), il a donc fallu redoubler d’efforts et d’inventivité pour promouvoir sa sortie. 

Ciblant les millenials, Brut X a organisé un événement invitant tous les influenceurs préférés de la jeune génération, comme Léna Situations, à passer une nuit dans un hôtel dans lequel les chambres possédaient des écrans de cinéma. Les influenceurs ont passé la soirée à visionner les programmes de la plateforme. De plus, Brut X propose une rubrique playlist répertoriant ce que regardent des personnalités célèbres, chanteurs, acteurs, humoristes… Cela permet de “donner la parole à ceux qui nous inspirent pour partager les contenus qui leur donnent envie d’agir, de créer, de réfléchir, qui les ont émus” affirme le média. L’objectif est alors clair : attirer les jeunes ; mais des contenus engagés et une promotion tournée vers eux suffisent-ils ?

S’instruire et se divertir

De prime abord, ces sujets sont quelque peu rébarbatifs. Bien qu’intéressants et amenant à se questionner sur des sujets de société, les jeunes ont-ils réellement envie de se divertir devant un documentaire sur l’écologie ? Ne tombons pas dans les clichés où la jeunesse n’est attirée que par la télé réalité mais tout de même, lorsque l’on a Netflix et Amazon Prime en face, comment se motiver à regarder Kivu ; un documentaire sur la République Démocratique du Congo qui aborde les mines, les milices.. sur Brut X ? Se divertir tout en se cultivant ; c’est ce à quoi répond la plateforme. C’est une méthode ludique, simple et surtout abordable, critère important pour une jeunesse souvent précaire. 

S’informer sur les sujets tabous de notre société est primordial. La volonté de Brut est de mieux rendre compte d’une réalité souvent cachée, de comprendre plus en détail le pourquoi du comment d’un fait ou mouvement social par exemple. Quoi de mieux pour la génération Z, ultra connectée, que de s’informer via des sites de streaming proposant des contenus changeants? Il n’est donc pas incompatible de regarder une série purement divertissante et un documentaire sur la transition écologique. Au contraire But X permet de s’instruire tout en se faisant plaisir.

Laisser un commentaire