Créativité : Les projets sont maquettés ! (1/2)

Créativité : Les projets sont maquettés ! (1/2)

Mis en place cette année dans la nouvelle maquette du programme Audencia SciencesCom, le cours de créativité, animé par Julien Pierre, a pour objectif de stimuler la créativité et la curiosité. Retour sur les productions des étudiants.

Passant par la théorie et la pratique, l’évaluation finale était en partie constituée d’un projet de groupe dont les restitutions étaient le mercredi 14 mars. L’objectif : une salle va être libérée à SciencesCom, que peut-on en faire ? Quels problèmes constate t-on et comment cette salle pourrait-elle y répondre ? Ce sont les questions que les 70 étudiants de première année ce sont posées. Deux problématiques ont été majoritairement traitées : le manque de source de créativité au Médiacampus et le manque de lieux de détente. Un projet concluant pour Julien Pierre, qui en retire « beaucoup d’idées créatives, un certain besoin créatif venant des étudiants et un vrai engagement dans le travail, sans défauts. »

Retour sur les différents projets.

« Epicure »

Le problème : Les étudiants sont de passage au Médiacampus, ils ne restent que très peu en dehors des cours. La proposition de groupe « Epicure » est donc une salle de détente accueillante et chaleureuse.

Les outils de présentation : Maquette 3D, Plans numériques 2D et 3D et décoration d’ambiance (livres…)

« Le nuage »

Les étudiants peuvent faire face à un stress relativement important (avec ou sans Covid-19). L’idée du groupe « Le Nuage » pour détendre ces étudiants : une salle de détente avec banquettes, baby foot mais aussi écrans pour soirées cinéma.

Le problème a été symbolisé par une pile de dossiers ainsi que des bruits « stressants » (bruits de ville), la solution a été modélisée par un « casque de réalité non-virtuelle » (maquette 3D réalisée dans une boite à chaussures fermée, à regarder comme des lunettes.)

« La collab' »

Un constat a été fait par le groupe « La Collab' » : il n’y a pas assez d’espaces de créativité au Médiacampus et pas assez d’échanges hors-cours avec le corps professoral. Leur objectif : « un refuge coloré ouvert à tous pour booster la créativité »

Plusieurs outils ont été mis en place : Enceinte DIY avec des gobelets, Pitch audio, Maquette 3D, et plans numériques 2D et 3D.

« Le spot »

Constat de la team « Le Spot », il n’y a pas assez d’espaces créatifs au campus. Les espaces existants étant soit trop petits, soit difficile d’accès en autonomie. Le spot permettrait notamment d’accéder à une partie photo et une partie atelier pour les étudiants créatifs. La salle serait une « émulsion de créativité » permettant également un transfert de connaissances.

Outils : plusieurs maquettes 3D (du problème, du Content Lab actuel et de la solution.) et un moodboard.

« Up’Circle »

Les étudiantes du groupe « Up’Circle » ont mis en lien deux problématiques : la recherche de produits responsables se fait de plus en plus forte et un certain nombre d’étudiants créent des objets, bijoux, décos… sans visibilité hors des réseaux sociaux. La salle modélisée en 3D par l’équipe apporte une solution aux deux problèmes : une surface permettant de mettre en avant les créations éco-responsables des étudiants. Parmi ces expositions on imagine retrouver les affiches de Juliette (Art’n B), de Claire (Palindrome) ou encore d’Anna (Upcy Bijoux).

« Culture Lab »

Constat de l’équipe « Culture Lab » : un manque de culture artistique à SciencesCom (le BDA n’étant que digital et le playground nécessitant un accompagnant). L’objectif de cette salle est alors de fédérer les étudiants en créant des communautés autour d’intérêts artistiques communs. Des expositions et ateliers y seraient organisés. Les outils utilisés sont les suivants : affiche, plan 3D numérique, et une œuvre collaborative. A la suite de lancés de dés déterminant la couleur, le pinceau et le nombre de trait, chacun pouvait dessiner ce qu’il souhaitait.

Marie Estelle Cardonnel

Etudiante en première année à Audencia SciencesCom Passionnée par les animaux, la cuisine et Netflix.

Laisser un commentaire